Aux sources du bien-être » Bien-être » S’imformer avant d’arrêter de fumer ?

En France, plus de onze millions de personnes consomment la cigarette de façon occasionnelle ou au quotidien. Parmi eux, plusieurs milliers tentent régulièrement de se soustraire à cette substance avec toutes les péripéties que cette décision pourrait comporter. Arrêter de fumer demande, en effet, une bonne préparation tant physique que morale. Voici ce qu’il faut savoir avant d’arrêter de fumer !

Les différentes techniques de sevrage 

La consommation régulière de cigarettes provoque une dépendance psychologique à laquelle il est pénible de se défaire. Dès lors, avant de vous lancer dans un processus d’arrêt, il faut être conscient des efforts que cela nécessitera de votre part.. Il ne s’agit pas de chercher des solutions miracles sur comment arrêter de fumer facilement, mais des actions durables. Pour ce faire, vous devez faire un test afin de savoir dans quelle catégorie de fumeur vous vous situez. Ensuite, il vous faudra choisir les meilleures méthodes pour arrêter définitivement la cigarette. Cette méthode doit vous aider notamment à gérer les effets secondaires de l’arrêt du tabac qui sont inévitables. Au nombre de ces techniques, il y a des applications pour vous aider à arrêter de fumer durablement. Chacune de ces applications mobiles a une approche différente, mais elles concourent toutes à vous donner les clés pour passer cette étape. 

Outre les applications, il est primordial de connaître aussi les autres méthodes de sevrage. Plus vous en savez à ce sujet, mieux c’est, car vous aurez la latitude d’en tester plusieurs astuces afin de retenir celle qui vous correspond. Vous avez par exemple les substituts nicotiniques, les patchs, les astuces naturelles, etc. Une bonne documentation est en conséquence la base de votre décision d’arrêter de fumer. Elle vous permettra de ne pas naviguer à vue et d’être bien renseigné sur chaque étape du processus de sevrage. 

Les effets secondaires de l’arrêt du tabac

Les effets secondaires de l’arrêt du tabac sont nombreux et varient d’un fumeur à un autre. Avant d’arrêter de fumer, vous devez être en mesure de les identifier clairement pour ne pas les confondre avec autre chose. Ici également, c’est un exercice de documentation qui vous aidera à être mieux outillé avant de démarrer votre cure. À titre d’exemple, les effets secondaires de l’arrêt du tabac les plus fréquents sont :

  • L’étourdissement
  • La toux
  • Une sensation de fatigue élevée
  • L’insomnie
  • La constipation
  • L’envie de fumer
  • Les sautes d’humeur
  • La prise de poids

Si vous remarquez les symptômes de l’arrêt du tabac ci-dessus, c’est le signe que votre organisme réagit convenablement au sevrage. A leur apparition, il est important de ne surtout pas céder à l’envie de fumer pour ne pas dérégler votre organisme. Ce dernier, à travers les symptômes de l’arrêt du tabac, se purifie en rejetant les éléments nocifs accumulés jusqu’ici. Si vous n’êtes donc pas en mesure d’identifier les effets secondaires de l’arrêt du tabac, vous pourrez rechuter facilement. Des idées reçues vous feront croire qu’ils sont insurmontables alors qu’ils ne durent que quelque temps avant de s’estomper. 

Arrêter de fumer est un processus progressif.

Beaucoup de fumeurs en quête de réponses sur comment arrêter de fumer facilement, vont se tourner vers des techniques drastiques. C’est une erreur qui va intensifier les symptômes de l’arrêt du tabac et vous donner du fil à retordre pour les surmonter. Pour ce faire, avant de tout arrêter, vous devez avoir une certaine clairvoyance sur les éventuelles péripéties qui pourraient survenir. De ce fait, vous pourrez mieux vous y préparer et avoir des réactions adéquates quand elles se présenteront. Ainsi, gardez à l’esprit que le manque est normal et que vous ne devez pas culpabiliser s’il arrivait que vous craquiez. Pendant ces moments, rappelez-vous que les effets secondaires de l’arrêt du tabac sont surmontables et que vous en êtes capables. Vous devez apprendre à vous faire confiance et à savoir vous motiver pour vous relever. Il est conseillé par exemple d’informer votre entourage de votre désir d’arrêter la cigarette. Parmi eux, choisissez les plus optimistes pour vous aider à en cas de coup de blues. C’est une préparation psychologique et émotionnelle qui vous sera utile pendant votre sevrage pour venir à bout de tous les symptômes de l’arrêt du tabac. 

Le moment favorable pour arrêter de fumer 

La majorité des fumeurs consomment la cigarette sans avoir forcément idée de qui déclenche chez eux cette envie. Si vous voulez savoir comment arrêter de fumer facilement, vous devez être en mesure de lister les éléments favorables à votre consommation. En les identifiant clairement, vous aurez plus de facilité à vous en soustraire pendant votre sevrage. Si votre envie de fumer est intensive pendant les moments d’anxiété et de stress, évitez de vous sevrer durant cette période. Cela ne fera qu’accroître l’intensité des symptômes de l’arrêt du tabac. Si c’est plutôt votre style de vie, faites l’effort de l’assainir un tant soit peu, le temps de vous habituer à l’absence de cigarettes. Chacun des points que vous relèverez doit faire l’objet d’une action positive. L’ensemble constituera votre check-list et votre feuille de route dans l’arrêt définitif de la cigarette.