Aux sources du bien-être » Bien-être » Comment les personnes âgées peuvent adopter un mode de vie respectueux de l’environnement

La durabilité devrait être au cœur de notre mode de vie, et cela, même dans la résidence pour personnes âgées. Les personnes âgées peuvent avoir une influence significative sur les générations futures en modifiant leur mode de vie pour favoriser le développement durable.

La durabilité est récemment devenue un sujet de grand intérêt, les recherches montrant que seule une petite proportion de personnes âgées participe à des groupes ou à des activités environnementales. Pour accroître la participation et contribuer aux efforts de conservation de l’environnement, les seniors disposent de plusieurs options pour s’engager davantage, la première étape étant d’avoir une vision optimiste de l’évolution du monde.

Voici quelques idées que vous et vos voisins âgés pouvez suivre pour avoir un impact sur l’avenir de notre planète.

Créez un comité vert

La création d’un « comité vert » est un excellent moyen de préserver l’environnement. Vous pouvez le faire en organisant des réunions mensuelles ou en travaillant en étroite collaboration avec un directeur de maison de retraite.

Vous pouvez soumettre des idées au personnel sur place, en les aidant à mettre en œuvre des idées écologiques telles que l’utilisation de nappes réutilisables ou d’accessoires recyclés.

Si l’établissement dans lequel, vous vivez utilise des récipients en plastique jetables pour les repas et les fêtes, encouragez les membres du personnel à changer la matière des récipients.

Si vous êtes autonome, vous pouvez inciter vos voisins à utiliser des sacs réutilisables lorsqu’ils font leurs courses.

Créer un jardin

Construire un jardin peut contribuer à améliorer votre environnement et à réduire les niveaux de pollution en général. Veillez à utiliser des substances organiques et naturelles qui ne sont pas chimiques, tout en utilisant autant que possible des sources d’énergie renouvelables. Le plus important est de choisir un endroit idéal avec un accès facile aux sources d’eau et beaucoup de soleil.

Lorsque vous vous occupez de votre jardin, veillez à n’utiliser que des espèces indigènes ou locales ; le fait de planter des plantes qui n’ont jamais été conçues pour vivre dans votre environnement peut entraîner une consommation excessive d’eau qui n’est pas bon pour les nappes phréatiques.

Utiliser des outils permettant d’économiser l’énergie et l’eau

Contactez le personnel d’entretien de votre résidence pour envisager le remplacement de toutes les ampoules par des ampoules plus économes en énergie pourraient être une idée intelligente. Bien que l’électricité puisse faire partie du coût de la location dans certains cas, diminuer de 10 % la facture d’électricité est un moyen de préserver l’environnement qui soutiendra les générations futures – y compris vos petits-enfants.

Pour préserver davantage les ressources tout en économisant de l’énergie : débranchez les grille-pains, les fours à micro-ondes et autres petits appareils inutilisés – même ceux qui restent en veilleuse jusqu’à plus tard ! Les pommes de douche dans la salle de bains peuvent gaspiller de l’eau inutilement.

Manger de manière éthique

Quel que soit votre lieu de résidence ou votre pays d’origine, il est très important de manger de manière éthique. C’est particulièrement important pour les personnes âgées qui doivent se méfier des produits d’origine animale tels que la viande, qui provient souvent d’animaux élevés en cage toute leur vie.

Les régimes alimentaires éthiques peuvent être bénéfiques à la fois pour l’environnement et pour la santé générale des individus. Par exemple, l’introduction d’une plus grande quantité de légumes dans l’alimentation des personnes âgées peut améliorer leur humeur et leur digestion, tandis que les fibres et les protéines maigres améliorent leur bien-être général.

Les produits tels que les fruits et les légumes devraient toujours faire l’objet d’un commerce équitable et provenir de sources qui ne recourent pas à des pratiques telles que le travail des enfants. Ces produits sont non seulement bénéfiques pour la santé des consommateurs, mais ils leur permettent également d’avoir l’esprit tranquille en sachant qu’ils contribuent à l’amélioration de notre planète.

Faites de la lumière du jour votre meilleure amie

En tant que personne âgée, la lumière du soleil doit être considérée comme votre alliée la plus fiable. En exploitant les avantages de la lumière du soleil, on peut réduire les coûts des services publics tout en améliorant les conditions environnementales. La lumière du soleil peut améliorer la santé mentale et physique des personnes âgées tout en réduisant le risque de démence et d’autres maladies liées à l’âge.

Les personnes âgées qui passent la plupart de leur temps à l’intérieur sont plus exposées à la dépression. Il est prouvé que le fait de passer du temps à l’extérieur, ne serait-ce qu’à jardiner, contribue à améliorer considérablement l’humeur.

Les populations vieillissantes souffrent souvent d’une carence en vitamine D due à des processus naturels et à des changements de mode de vie, et il a été démontré que cette carence augmentait les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète – souvent à la suite de problèmes métaboliques nécessitant des interventions médicales ; la lumière du soleil peut apporter une aide.

Vivre dans une petite maison

Si vous avez vécu dans une grande maison, il peut être intéressant d’envisager une réduction de la taille de votre logement. Un logement plus petit permet de réduire la consommation d’énergie pour le chauffage et la climatisation, ainsi que pour d’autres services (monte-escalier, ascenseur résidentiel…).

Pour prendre sa retraite, il faut épargner plus que ce que l’on dépense ; malheureusement, les revenus ont tendance à diminuer avec l’âge. Les maisons plus petites ont également tendance à avoir une empreinte carbone plus faible ; en choisissant des maisons plus petites, vous aiderez à la fois la planète et votre porte-monnaie en économisant l’un et l’autre. Une maison plus petite nécessite moins de peinture et de produits de nettoyage, ainsi que moins d’eau pour l’entretien des pelouses et des autres éléments qui l’entourent.

Acheter des produits durables

Pour réduire votre empreinte carbone, vous pouvez utiliser : des bouteilles réutilisables, des pailles en inox, des brosses à dents en bambou, des flacons pulvérisateurs en verre ou encore des sacs en silicone.

  • Maison de la Médaille Médaille fais de ta vie un rêve - Argent massif
    Découvrez notre médaille citation en argent massif 925. Modèle déposé.PremierCadeau s’engage pour la protection de la planète. Cette médaille en argent massif, accompagnée de son certificat d’authenticité, est présentée dans un bel écrin Maison de la Médaille et un joli sac respectueux de l’environn
    65,00 €
  • Eau de vie Mezcal Brothers Pisco La CaPisco La Caravedo Quebranta - 41° 70 cl
    Mezcal Brothers - Pisco La CaPisco La Caravedo Quebranta : Le pisco est un spiritueux unique dont la Pérou et le Chili se dispute la paternité. Au Chili, on l’élabore à partir du cépage Muscat. Plus sec et corsé au Pérou, il affiche trois profils distincts (aromatico, puro, acholado) et plusieurs cépages peuvent entrer dans l’élaboration. Une eau-de-vie distillée à partir de vin issu du cépage Quebranta, le premier implanté au Pérou par les Colons espagnols. Ce type de Pisco est légèrement aromatique et se prêtre parfaitement à l’élaboration de cocktails sans imposer son caractère. Pas de vieillissement avant la mise en bouteille. Pas d’ajout d’additif (colorant, sucre, eau). Distillerie Mezcal Brothers : A l’origine le projet de deux amis amoureux du Mexique et sa culture, Mezcal Brothers est aujourd’hui une petite entreprise de 6 personnes, tous impliquées dans le milieu de l’hôtellerie-restauration depuis plusieurs années. Mezcal Brothers dépasse les frontières du Mexique afin de proposer toujours plus de spiritueux traditionnels qui permettent au travers d'une bouteille, d'un verre de raconter l'histoire de terroirs, d'hommes et de femmes.
    36,23 €
  • Mas Coutelou L’Oublié Version 2021
    Chaque jour, de plus en plus de personnes pensent vert. Aujourd'hui, une approche durable de notre alimentation et de notre mode de vie est une voie exemplaire. En 1987, cependant, personne ne parlait d'allergies aux sulfites ou de dévastation environnementale mondiale. Dans les années 1980, il fallait être très courageux pour se lancer dans l'agriculture biologique et convertir 20 hectares de terres agricoles conventionnelles, quitte à sacrifier quelque 7 hectares de surface cultivée. Et c'est exactement ce qu'a fait Jean François Coutelou, un vigneron qui, bien qu'il ait été incompris au début, est aujourd'hui considéré comme l'un des vignerons les plus dévoués de France. Les variétés que Jeff cultive sont toutes originaires du sud de la France. Sur son domaine de Puimuisson, à quelques kilomètres de Béziers, les vignes cohabitent avec des milliers d'arbres fruitiers pour favoriser la biodiversité. À partir de ces principes, chaque millésime offre une gamme de cuvées uniques. Des vins qu'il invente à tout moment en suivant son intuition et qui n'arrivent sur le marché que lorsqu'il les considère comme représentatifs du caractère du lieu. Plus précisément, le Mas Coutelou L'Oublié Version est un vin issu des vignes de syrah, carignan et cinsault. Ces raisins sont cultivés sans produits chimiques et sont récoltés à la main au moment optimal de maturation. Ensuite, dans la cave, ils sont vinifiés par fermentation avec des levures indigènes et le vin qui en résulte est assemblé avec plusieurs vieux millésimes vieillis dans de vieux demi-muids de 600 litres. Chaque année, une certaine quantité de vin ancien est extraite de la solera et ajoutée à l'assemblage du vin nouveau, tandis que la solera est remplie à nouveau de vin nouveau. Mas Coutelou L'Oublié Version est ainsi obtenu, une cuvée exceptionnelle dans laquelle la jeunesse du millésime se marie à la maturité de la solera. Un vin qui, une fois dégusté, ne peut être oublié.  
    25,60 €